Présentation du concours

De tous temps, les artistes se sont emparés des dernières trouvailles techniques pour en tirer parti dans leurs créations. Gravure sur bois, gravure en taille-douce, lithographie, sérigraphie, toutes ces techniques on sucité de nouvelles expérimentations picturales. Il en va de même pour l’informatique. Depuis quelques années, les créations digitales se multiplient. Ces réalisations sont encore méconnues du public.Par le biais de ce concours, nous espérons notamment faire connaître un peu mieux ce mode d’expression et les artistes qui le pratiquent.

Le thème

Au centre des préoccupations et des affrontements de l’humanité, la mondialisation interpelle des artistes du monde entier. Par le biais de notre concours, nous nous réjouissons de découvrir et de présenter leurs regards au public.

Meilleur des mondes ou cauchemar globalisateur, les estampes numériques en concours devraient nous offrir un panorama représentatif du ressenti aux quatre coins de la planète.

Les œuvres envoyées seront exposées sans considérations morales ou idéologiques pour une exposition à la Galerie Contraste. Les prix seront attribués par un jury choisi pour la diversité de ses opinions.

Point d’orgue, une publication de 48 pages retiendra les meilleures œuvres. Tous les participants ainsi que leurs réalisations seront présentés sur le site galeriecontraste.ch.

Le déroulement du concours

15 février 2014 – Appel aux candidatures
Lancement du concours en plusieurs langues (français, allemand, anglais et chinois), sur le web et dans la presse.

15 août 2014 – Dernier délai pour la réception des œuvres.

31 août 2014 – Délibérations d’un jury composé de 5 personnalités. Les noms des membres du jury seront publiés sur le site galeriecontraste.ch

30 octobre 2014 – Vernissage de l’exposition à la Galerie Contraste, présentation de la publication et annonce des vainqueurs du concours.

6 décembre 2014 – Manifestation de fin d’exposition lors de la traditionnelle St-Nicolas.

Les prix

1er prix
CHF 3’000.–
Récompense la meilleure œuvre selon le jury.

Prix du meilleur des mondes
CHF 1’000.–
Récompense une vision positive de la mondialisation.

Prix de l’apocalypse
CHF 1’000.–
Récompense une vision négative de la mondialisation.

Les prix du concours ne sont pas cumulables.